Les banques en ligne

Dans un monde subissant de plein fouet une dématérialisation au profit du digital, les banques ont su s’affirmer sur ce segment. En effet, évoluant dans un contexte où mobilité et gain de temps sont les mots d’ordre, les banques en lignes proposent aujourd’hui une offre moins cher, plus rapide et plus pratique puisque tout est désormais faisable en quelques clics. Une offre qui séduit de plus en plus une population active, ultra connectée et désireuse de praticité.

Faut-il alors appeler son banquier et tout clôturer pour filer fissa chez une banque en ligne ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces nouveaux acteurs bancaires ? Mise en lumière sur ce phénomène.

Quels sont les avantages de ces banques 100% digitalisées ?

Tout d’abord elles sont tout simplement imbattables en matière de frais bancaires puisque, en moyenne, 8X moins chères que les banques traditionnelles.

La carte bancaire facturée 150 euros, voire plus, par les agences physiques est offerte sous réserve de certaines conditions. Des offres de crédits non seulement à des taux compétitifs mais aussi et surtout dont il est relativement facile de savoir si on peut en bénéficier ou non, simplement en répondant à un questionnaire en ligne.

Une grande souplesse pour gérer ses comptes grâce à une multitude d’outils via Smartphone ou tablette et autres alertes SMS, sans avoir à courir à l’agence du coin.

Mais qui dit avantages dit forcément inconvénients, alors lesquels sont-ils ?

Comme énoncé plus haut et bien que la carte bancaire soit offerte, il y a bien certaines conditions à remplir pour pouvoir en bénéficier. En effet, vous devez gagner au moins 1200 euros nets par mois pour une carte bancaire dite classique et 2400 euros nets pour une carte gold. Des conditions qui rendent tout de suite l’offre digitale beaucoup moins accessible à l’ensemble de la population. De plus, si vous n’utilisez pas votre carte, disons pendant plusieurs mois, vous vous verrez facturé plusieurs dizaines d’euros.

Enfin, il n’est pas encore possible de scanner son chèque directement via son Smartphone ou de lui faire ingérer des espèces afin de les déposer sur son compte.

Résultat des courses : du moins cher, du rapide, du non prise de tête mais pas pour tout le monde. Donc si les banques en lignes séduisent près de 600000 personnes en France chaque année, elles présentent bien évidemment leurs lots d’avantages comme d’inconvénients mais sonnent, en définitive, comme le nouvel acteur bancaire qui bouleverse son marché.

Alors décidé(e) ? Plutôt classique ou digitale ? Qui de Boursorama, BforBank, Hello Bank, ou encore Soon va vous faire craquer ?